bandeau site en beta

Démarche de concertation de la Région Auvergne Rhône Alpes autour du SRADDET

Construire une région unifiée et résiliente

Les outils utilisés

logo de Civocracy

Civocracy

La solution pour une participation citoyenne réussie

Contexte : La région Auvergne-Rhône-Alpes a été créée en 2016 à l’initiative d’une réforme gouvernementale ayant pour objet de consolider les identités régionales. La nouvelle région a pour mission de cartographier les défis et les objectifs stratégiques de planification urbaine pour la prochaine décennie, et souhaite développer une identité unifiée pour un territoire partagé entre réserves naturelles et petits hameaux, villes moyennes et grande métropole. A partir de cette stratégie globale, des projets et des politiques plus spécifiques seront créés.

Objectifs :

  • Créer une identité unifiée entre trois territoires aux histoires différenciées : les Alpes, le Rhône et l’Auvergne.
  • Produire un SRADDET (Schéma Régional d’Urbanisme, de Développement Durable et d’Egalité des Territoires) avec des objectifs, un calendrier et des cibles d’actions.
  • Faire participer toutes les parties prenantes clés à l’élaboration du SRADDET.
  • Faire participer les citoyens de l’ensemble de la région, les rendre co-responsables du développement de leur région.

Plan d’action : En amont de l’ouverture des débats citoyens, la région Auvergne-Rhône-Alpes a accueilli 11 rencontres avec des acteurs clés (représentants des villes et des régions, associations et comités d’experts) dans les domaines du management du changement, de l’urbanisme et de l’aménagement et du développement durable, afin de définir de manière responsable les grands thèmes de la concertation. Une fois ces domaines définis, des discussions officielles ont été lancées pour associer les citoyens au processus de formulation des projets et des politiques. Plus tard, le SRADDET sera rédigé et guidera l’avenir de la région.

Recommandations de Civocracy : Afin d’assurer un bon départ pour ce projet de 10 ans, nos experts ont suggéré les trois éléments suivants pour accroître l’engagement et la qualité des résultats.

  • Les messages doivent être adaptés en fonction de l’auditoire (agents ou usagers, interne ou externe), de l’action finale souhaitée (inscription à un événement hors ligne ou participation en ligne) et du support (email ou affichage), mais le ton et la vision doivent être uniformes.
  • Afin d’amplifier l’impact et d’accroître l’engagement des citoyens, les chefs de projet doivent s’appuyer sur leurs partenaires institutionnels (associations, entreprises, ONG) en identifiant des ambassadeurs pour animer leur discussions participatives.
  • Ajoutez toujours les résultats des discussions et les échéanciers sur la plateforme pour maintenir une transparence complète du projet.

Chiffres : Plus de 1 000 habitants ont contribué à la discussion sur une série de thématiques, notamment :

  • Préservation du paysage
  • Exploiter le potentiel des rivières
  • Pollution de l’air
  • Innovation et technologies
  • L’avenir des trajets domicile-travail
  • Développement économique

Plus de 60 experts et parties prenantes spécialisées ont ajouté leurs visions et leurs propositions de stratégie pour l’esquisse du SRADDET. Ces acteurs, aux côtés des représentants des villes et des régions, comprenaient le Conseil économique et social, la Chambre de commerce et l’Office national des forêts.

Les représentants des 12 Départements ont participé (couverture régionale de 100 %).

50% hommes / 50% femmes

Impact et résultats : Il y a eu un grand nombre d’idées novatrices de la part des citoyens. Certaines des idées les plus soutenues sont les suivantes :

  • Encourager les gens à produire leur propre énergie grâce à des programmes d’aide financière
  • Mettre à disposition des compacteurs de déchets chez les habitants
  • Élaborer une meilleure réglementation en matière d’isolation pour les nouveaux bâtiments
  • Utiliser plus intelligemment les infrastructures existantes (par exemple, transformer les stations saisonnières en espaces de co-working pendant l’été)
capture d'écran de Démarche de concertation de la Région Auvergne Rhône Alpes autour du SRADDET